Démarré ce 24 août 2018 autour de 13h par le mot de bienvenue du chargé à l’organisation Lolonyo KOMLATSE, la première édition de VIBRATION qui se veut être un évènement annuel de rassemblement des acteurs du chant choral pour recadrer les pratiques du secteur et recycler sur les façons de faire du domaine a tenu toutes ses promesses au Collège Protestant de Kpalimé.

En prélude au lancement des ateliers  par le représentant du Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique en présence de plusieurs autres personnalités religieuses dont  le Vicaire de la cathédrale de Kpalimé, deux séances transversales ont eu lieu. La première sur l’auto emploi, a permis à M. Daniel AGBLEVON, responsable de WESAGLORY CORPORATION de démontrer comment les chefs de chœurs pouvaient être de porteurs de projets générateurs de revenus  permettant de financer les activités musicales et artistiques  de son groupe et de mieux gagner leur vie.

Le grand engouement des participants sur la question de financement  n’a pas aidé à vite passer le témoin à M. ADODO Irénée et le Professeur Seth YEBOAH du GHANA pour les entretenir, dans une deuxième séance,  sur les usages spécifiques des paroles à l’écriture des morceaux comme lors de leurs exécutions.

Le comité d’Organisation

Vibration 3

 

Les ateliers en Composition, Harmonie, Théorie Musicale, Piano, Techniques de Direction et Leadership ont été ouverts autour de 16h00 pour la pleine satisfaction des participants. Une journée très longue qui s’est finie autour de 23h avec la répétition des morceaux du recueil élaboré pour la circonstance, un recueil de 42 morceaux écrits et composés par des compositeurs togolais.

Sur demande expresse des participants, un atelier de Solfège s’est créé le samedi 25 Aout augmentant ainsi les ressources pour combler l’attente de près  de 112 participants répartis dans les différents ateliers de cette rencontre, un beau score pour cette première édition.

La touche particulière de cette première édition n’a pas laissé indifférente l’Association Musicale sublime harmonie qui s’est déplacé pour la circonstance pour animer son cabaret musical sur le thème : « Chant choral togolais, quelles actions pour une meilleure émergence ». Un Cabaret exclusif et un concert avec la participation de la chorale EP Church Choir Ho Bankoe, du Choeur de l’Unité Togolaise et du chœur vibration, un chœur formé par l’ensemble des participants.

Vibration 2
Professeur Seth YEBOAH du GHANA intervenant sur le chant choral Ghanéen

Tout s’est terminé le dimanche 26 Aout autour de 14h, après la remise des attestations aux différents participants et après la distribution de lots offerts par la société de téléphonie Moov aux meilleurs participants dans les différents ateliers.

Même si les visites touristiques n’ont pas été faites en raison de la pluie qui a perturbé depuis le premier jour, ce fut un pari réussi car pour une première, les participants venus de Lomé, Kpalimé, Agou, Danyi, Kpele, Notse, Badou et Atakpame, ont trouvé pleine satisfaction.

Jeannot K.M. TSONYA